Les tribunaux du crime

Écrit en décembre 2012



Moi, j'ai pas b'soin d'argent
Même si j'ai plus rien
Sans travail, ami ou force

Vous avez l'obligation
D'vous soumettre à la loi
C'est juste pour toujours
L'intégrité et l'honnêteté

À tous les corrompus du crime et d'l'obstruction
Les profiteurs du château, les seigneurs de la table
Si vous pensez aux gens, c'est préméditant
Demain, vos noms, peut-être grossiront la liste

Autrefois on s'amusait toujours sur la place du village
Une bille, une carte, un coin pour inventer des rêves
Aujourd'hui vos paupières et vos maisons sont closes
Vous contre les autres, vous en êtes fiers

Vous avez mauvaise conscience
Ça m'empêche de dormir
Et pour tout dire, ça gâche un peu l'goût d'la vie
C'est pas vraiment ma faute si y'en a qui sont méchants
Mais ça l'deviendrait, si je disais rien
J'ai pas d'solution pour changer l'monde
Mais si j'peux témoigner, j'ai rien d'autre à faire
Y a vraiment trop d'misères, trop d'injustices
Et ça se passe ici, ici et aujourd'hui

Aujourd'hui, on n'a plus de droit
Ni d'avoir santé, ni d'avoir justice
Implanté le chacun pour soi
Quand je pense à vous, je pense à eux
Je vous promets la grande vérité
Juste l'intégrité et l'honnêteté
Un peu de faits et beaucoup de preuves
Dans les tribunaux, les tribunaux du crime

Haut de page